enseignements de biologie écologie à Montpellier
Bienvenue

Bienvenue sur le site officiel du Département d’Enseignement Biologie Écologie de l’université de Montpellier
Bâtiment 13, CC 13003
34095 Montpellier Cedex 5

Nous contacter
Les enseignants
Plan d’accès

La licence EDEN correspond aux semestres 5 et 6 d’une licence de Sciences.  Il faut avoir validé une formation bac +2.  Il existe de nombreuses passerelles depuis et vers d’autres parcours de licence et autres cursus (IUT, BTS, CPGE, écoles d’ingénieurs…). Sinon, il est possible de s’inscrire en licence Sciences de la Vie à l’Université de Montpellier.  Le programme deux premières années est commun au programme à la licence Sciences de la Vie.

La troisième, l’année diplômante, se spécialise et se professionnalise.  Dans tous les cas, l’année de la licence EDEN nécessite une assiduité à l’ensemble des cours, d’autant que le contrôle continu est prépondérant.

Semestre 5  : 30 ECTS

Enseignements obligatoires :

  1. Expertise et gestion des espaces naturels et anthropisés
  2. Floristique & Faunistique
  3. Projet tutoré étudiant
  4. Sites-ateliers
  5. Météorologie et climatologie
  6. Organisation des vertébrés
  7. Pédologie
  8. Interactions sol-organismes
  9. Outils insertion professionnelles

Semestre 6  : 30 ECTS

  1. Expertise et gestion des espaces naturels et anthropisés
  2. Floristique & Faunistique
  3. Bases de la législation de l’environnement
  4. SIG et bases de données
  5. Communication
  6. Sites-Ateliers
  7. Stage en entreprise (à partir de mi-avril)

Détail de certaines UE

Expertise et gestion des espaces naturels et anthropisés
Cette UE, répartie sur les 2 semestres sera l’UE cœur du parcours : elle sera la plus importante en volume horaire et comprendra des liens avec d’autres UE notamment en floristique et faunistique. Les objectifs seront de comprendre les méthodes et les outils nécessaires pour l’expertise et la gestion des espaces naturels et anthropisés et acquérir une culture scientifique dans la mise en oeuvre des protocoles (rigueur, pertinence…) et dans les capacités d’évolution des méthodes (autoformation, utilisation des outils de suivi des connaissances…).  Les statistiques et les outils informatiques représentent une part importante de ce module.
Cette UE sera organisée autour de sites ateliers qui amènera les étudiants à effectuer régulièrement des inventaires sur le terrain.

Floristique – faunistique
Détermination livresque et de terrain : appréhender les difficultés et contraintes de certains groupes taxonomiques et les méthodes d’identification
Développer une approche personnelle dans l’identification
Le travail de cette UE se fera en connexion avec l’UE précédente pour la récolte d’échantillons sur les sites ateliers.

Pédologie
Identification des sols et pédologie
Ce module a pour but de faire acquérir aux étudiants les bases pour intégrer des études plus spécifiques d’études de sols en pédologie et géologie.

Météorologie climatologie

Il s’agit d’une unité d’enseignement d’interface disciplinaire portant sur la variabilité climatique appréhendée à différentes échelles (géographique et chronologique) et le rôle du climat sur l’environnement, considéré sous des angles biologiques, écologiques ou anthropologiques. Des connaissances de bases permettant de comprendre la formation, l’évolution, la mesure et la prévision des phénomènes atmosphériques sont présentées. Enfin, quelques domaines d’application ciblés de la météorologie et de la climatologie sont explicités et à travers des TD, des TP/TD intégrés et une excursion à l’observatoire du Mont Aigoual.

Outils d’insertion pro
Cette UE proposera des outils d’insertion professionnelle notamment de recherche de stage et de présentation des concours de la fonction publique.

Stage en milieu professionnel
Stage de 4 mois à partir du mois d’avril avec possibilité de poursuivre en juillet-août dans l’entreprise. Le stage a pour principale vocation de permettre aux étudiants d’avoir une première expérience professionnelle afin d’optimiser leur insertion sur le marché du travail. Ils devront rapidement (dans la mesure du possible) faire preuve d’autonomie dans leur structure d’accueil et participer activement aux réflexions et décisions qui y seront menées. Les étudiants doivent trouver par eux-mêmes leur stage.  Les stages ont lieu sur l’ensemble du territoire, y compris à l’étranger (des aides spécifiques sont attribués par l’Université).

SIG & BDD
Rendre l’étudiant autonome dans l’utilisation des GPS et SIG, outils désormais indispensables dans l’expertise naturaliste et gestion d’espaces naturels, afin de maîtriser toute la chaine depuis la collecte de données jusque l’exploitation
Former l’étudiant à l’archivage des données naturalistes et leur utilisation dans des bases de données
Former l’étudiant à l’utilisation de SIG libre (QuantumGIS) pour utiliser les données spatialisées, la cartographie.